Mercredi 23 juillet 2014 3 23 /07 /Juil /2014 10:35

melon-charentais

Roi des melons, le charentais séduit avec sa chair juteuse, sucrée et parfumée. Certains pensent que pour s'assurer d'une saveur au top, il faut choisir exclusivement les melons filles. Pour cette tâche des plus ardues, il faudrait reluquer leur cul...

Mission sans doute amusante, mais impossible. En la matière, il en va comme du sexe des anges : il brille par son absence.


Comment bien choisir son melon ?

Son poids est un bon départ. Plus le melon est lourd, plus il est gorgé de sucre. Ensuite, observez son "pécou" autrement dit le pédoncule. Si ce dernier est tombé ou se détache, c'est que votre melon est à maturité. Enfin, sentez le pecou. S'il dégage une odeur plaisante, c'est tout bon. En revanche si cette dernière est trop forte, prononcée, le melon est trop mûr. Oubliez-le sur l'étal.

Vous avez trouvé votre star de l'été. Il ne vous reste plus qu'à bien la conserver. Évitez l'erreur fatale du réfrigérateur, cela tuera son goût. Optez pour la température ambiante. 

 

Gourmandise culinaire

melon-billesFacile à vivre, le melon s'adapte aux plats salés et sucrés. Il fait des merveilles nature en entrée ou en dessert. Il s'associe également très bien aux salaisons, volailles, poissons et fruits de mer. Il est tout aussi gourmand en smoothie, sorbet, salade, trifle et gaspacho.

 

Côté santé

Avec ses 35 - 40 Kcal pour 100 grammes, le melon est peu calorique. C'est une excellente source de vitamines A et C ainsi que de potassium. Rafraîchissant, il est reminéralisant, antioxydant. Quant à ses fibres, elles aideront les intestins paresseux.

Cet été, profitez à fond de ce fruit plein de soleil et de vitamines. Car fin septembre, il vous faudra l'oublier jusqu'à la prochaine saison estivale. 


Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires - Communauté : Plaisirs Gourmands
Lundi 21 juillet 2014 1 21 /07 /Juil /2014 16:05

Green Zebra, noire de Crimée, cornue des Andes, Red Zebra... les tomates anciennes retrouvent leur place sur les étals de nos marchés. Un pur bonheur pour les papilles... et les yeux.

 

green-zebra.jpg

 

Goûteuses, ces tomates anciennes aiment la simplicité raffinée d'une pointe de fleur de sel associée à un filet d'huile d'olives. Tranchées finement, elles seront de meilleur effet en carpaccio.

 

green-zebra-    

noir-de-crimée tomates-anciennes-copie-1 red-zebra

 

rosa-bianca-2

Les aubergines sont également de la partie. Belles et gourmandes Rosa Bianca,Violette de Florence et Grafiti vous feront oublier leurs soeurs banales, lisses et fadasses.

Sans amertume, ces trésors de la nature se caractérisent par une texture onctueuse et une saveur douce, voire sucrée. À déguster sautés, grillés, en beignets, en caviar, en ratatouille... aubergines-grafiti


rosa-bianca 

courgettes-jaunes

Les courgettes se déclinent, elles aussi, en variétés anciennes des plus goûteuses (ex. la Blanche de Virginie, la Banane jaune). En gratins, ratatouilles ou encore en salade crues, elles vous réconcilieront avec le vrai goût de l'été.


À mille lieues des standards monotomes et fades, ces légumes et fruits anciens séduisent également par leur beauté. Cédez à leur charme, ils feront chanter votre cuisine estivale de leur générosité.

aubergines-n-b

 


Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Communauté : La gourmandise dans tous ses états
Jeudi 17 juillet 2014 4 17 /07 /Juil /2014 11:15

Bruncher sans gluten et sans lactose un dimanche matin a tout d'un rêve impossible à réaliser. Et pourtant... Ce 13 juillet, à 11 h, j'ai concrétisé ce désir à Toulouse. À deux pas de la place du Capitole, le salon de thé Aux douces heures m'a permis de savourer un vrai brunch adapté à mes intolérances alimentaires.

 

Brunch-toulouse-1-brunch-Toulouse-3

Les festivités ont démarré par un panier du boulanger sans gluten composé de 2 croissants et de 2 scones (faits maison). Ils sont servis avec des confitures maison, un jus d'oranges pressées et une boisson chaude.

Manger avec gourmandise sans se poser de question quant aux conséquences digestives est déjà un pur bonheur. Y ajouter le plaisir de partager ce repas avec des amis qui savourent leurs viennoiseries classiques... Une seule expression me vient en tête : le pied ! 

Toulouse-brunch-5 Toulouse-brunch-6  

Pleine de bonnes saveurs sucrées, je poursuis mon exploration gourmande avec la partie salée du Lunch.

 

Au menu : une soupe froide à la tomate et au lait de coco, une part de tarte salée aux légumes de saison et une salade. Le potage constitue une excellente mise en bouche. La texture de la tarte sans gluten et sans lactose rappelle un peu la tortilla. Elle est fondante.

 

Estivale, l'association des 3 (salade, tarte et soupe) fonctionne très bien. Mes amis ont pris les tartes avec gluten, notamment celles aux aubergines à la parmigiano et au poulet basquaise.

 

Résultat ? Des assiettes résolument vides. Et ce par pure gourmandise. Même si nous étions déjà bien calés du fait des parts généreuses, il était hors de question d'abandonner la moindre miette. brunch-toulouse-4toulouse-brunch-7

brunch-Toulouse-8

La note finale de ce brunch: une panacotta au lait d'amandes et son coulis de pêcheCette touche rafraîchissante achève parfaitement ce repas dominical entre amis.

 

 

 

 

 

Le rapport qualité-prix est excellent. Comptez 17,50 euros pour le brunch sans gluten (et 15,50 euros le brunch "normal" ) du salon de thé Aux douce heures (9 bis rue des Lois)Brunch-Toulouse-7

 

J'y ai trouvé générosité, qualité gustative, créativité, gentillesse du service...

 

Un défaut? Il en faut bien un,non ? J'aimerais que la maîtresse des lieux concocte plein de desserts qui cumulent à la fois le "sans gluten" et le "sans lactose".

 

Quoique, ce ne serait pas raisonnable. Il faut que moi aussi je continue de cuisiner et de créer mes desserts :-)


Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Communauté : allergie alimentaire
Mercredi 9 juillet 2014 3 09 /07 /Juil /2014 14:07

algues

Pour toi, mon ami carnivore, tombé en amour d'une végétalienne ; toi qui viens de m'appeler pour m'exposer ton nouveau drame existentiel : " Que vais-je faire avec ces algues en paillettes. Tu sais, ces trucs étranges que ma jolie sirène adore ? ". À toi, ami explorateur, je dédicace cette recette de tartare végétalienne (sans lait, sans oeufs).

 

Ces salades de la mer titillent également votre curiosité gourmande ? Mais vous ne savez pas comment faire avec ces petites choses déshydratées.

Certains d'entre vous frissonnent même. Ils auraient cédé à cette légende urbaine qui prétend que l'on deviendrait vert dès la première bouchée d'algue ! Une sorte de mauvais sort qui s'abat exclusivement sur la tête des néophytes mangeurs de viande. Pas génial, en effet, d'embrasser Shrek, sauf si votre douce moitié répond au doux nom de Fiona ! 

J'arrête de vous taquiner. Zen ! Voici ma recette de tapas. Inratable, elle vous permettra de vous familiariser avec les algues et d'y prendre goût.

algues-2.jpg

Pour 1 bol de tartare d'algues 

Préparation : 5 minutes 

Ingrédients : 3 cs de mélange d’algues en paillettes (par exemple Mélange du pêcheur), 2 échalotes, une dizaine d’olives noires, 2 cornichons, 2 cs d’huile d’olive, 1 gousse d’ail réduite en purée.

1° Mettez à tremper les paillettes dans l’huile d’olive pendant 1 heure.

Pelez et émincez les échalotes, coupez les cornichons et les olives en petits morceaux. Mixez tous les ingrédients. 

Réservez au frais pendant 1 heure.

La texture et le goût de ce tartare d'algues (sans oeuf, sans gluten, sans lait) s'associent très bien au croustillant du "pain des fleurs". 

 

De vraies petites bombes de vitalité

  • Les algues (fraîches ou déshydratées) affichent une belle carte nutritionnelle : richesse en minéraux (iode, magnésium, calcium...), vitamines (E, C, B), fibres et protéines végétales.
  • Toniques et hypocaloriques, ces aliments alcalins regorgent de bienfaits. Les algues participent notamment à l'amélioration de l'équilibre acido-basique. Consommer des algues vous aide, en effet, à neutraliser l'acidification causée notamment par le stress, la fatigue et une alimentation déséquilibrée.
  • Autres atouts, elles stimulent les défenses immunitaires. Elles sont également recommandées pour lutter contre la paresse intestinale, l'hypertension et les problèmes de poids. 

Consommées au Japon depuis des millénaires, les algues méritent leur place dans notre alimentation, et pas uniquement sous la forme de maki. Salades (de légumes et de fruits), tartares, bouillons ou cakes, elles s'adaptent à de très nombreux mets. 


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Communauté : Bio, bio, bio!!
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés